Trouver un emploi à plus de 50 ans

A 54 ans j’étais la secrétaire du Directeur Commercial. A l’occasion de son départ à la retraite, il est remplacé par un jeune et brillant cadre de 37 ans bien entendu diplômé d’une des trois prestigieuses écoles de commerce française. Rapidement je sens qu’il ne me supporte pas et fini par obtenir l’accord de la Direction Générale pour me licencier. On ne peut rien refuser à un haut potentiel fraîchement nommé qui puisse gêner son plan d’action pour le développement de l’entreprise. J’étais désespérée, célibataire avec une fille à charge, mes amis étaient également atterrés, me disant qu’à 54 ans je n’avais aucune chance de retrouver un emploi. Heureusement ils m’avaient préconisé de faire un Outplacement avec le cabinet Arnold Hartpence. Mon consultant a su me redonner confiance, m’a permis de retrouver mes marques et m’a convaincu que bon nombre de responsables ne souhaitaient pas embaucher une jeune femme avec les risques soit de crise de cœur soit d’enfants malades ou de garde d’enfants. Un plan d’action très opérationnel de recherche d’emploi m’a été suggéré. Cinq mois plus tard je retrouvais un poste de secrétaire, m’a responsable ayant à peine 35 ans !